Chargement... Merci de patienter quelques secondes...
 
 

L'origine des Argentés de Saint-Hubert.

Race de lapin dont la création remonte dans les années 1880/1885 par Mr René d'Hauteclaire qui recherchait un lapin de bonne taille avec une qualité de fourrure suffisante et une grande tonalité de couleur (les fourrures étaient très recherchées à cette époque).

Le Saint hubert a éte obtenu par croisement entre les races argenté de champagne, lièvre belge, et lapin commun gris vraisemblablement 1/2 sang de garenne.

Les croisements ont été conduit de la manière suivante:

=>Mâle argenté avec femelle lièvre belge

=>Mâle lievre belge avec femelle argenté, ceci pour obtenir deux lignes de travail (au départ, bien sur les sujets ne doivent pas être consanguins) Les produits de ces accouplements ont été mariés, après un tri rigoureux basé sur les critères de forme du champagne et de couleur vive du lièvre (feu).

A la troisième génération nous avions des lapins type un peu géant, de couleur plutot rousse, les meilleures femelles furent saillie par un lapin sauvage (1/2 sang de garenne) de manière a obtenir un animal de taille moyenne,assez massif,prolifique,de couleur argenté brun soutenu.

Très en vogue jusque dans les années 1920, il péréclita petit à petit pour être quasiment disparu en 1950.

La régéneration de cette race a éte menée par Mr Charles LECLAIRE, juge cunicole, membre de la FFC (fédération française de cuniculture) dans les années 1980/1990.Encore peu répandu, une douzaine d'élevage sur l'hexagone, cette belle race reprend gentiment son rang parmi les meilleures races moyennes de france.
 

 

Parfois dans les nichées il ressort des lapins noirs qui seront des argentés de champagne puisque le saint Hubert a été conçu à partir de lièvre belge et d'argenté de champagne (après plusieurs croisements). Il est important de préciser que les lapins "noirs" issues de portées de St Hubert(Du fait des origines "champagne") doivent être réservé à la production de viande et surtout pas utilisé comme reproducteurs.

 

Voici un autre spécimen...

Une des particularités dont il faut tenir compte lors de l'élevage et la sélection du Saint Hubert c'est la sous-couleur "bleuté" et l'entre-couleur "orangé"...

Voici une photo qui montre bien la sous-couleur et l'entre-couleur sur le dos du lapin... Une précision s'impose la sous- couleur "bleuté" est présente sur tout le corps de l'animal, donc sous le ventre aussi. L'entre-couleur "orangé" n'apparait que sur le dessus de l'animal.

 

Article de Monsieur LACOUR Marc, éleveur d'Argenté de St Hubert.

Contactez moi ici

   

 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement
- cheaps9 - web3